MARQUAGE DES ITINÉRAIRES CYCLABLES

Comme indiqué dans différents supports mais également lors de la réunion publique de la « rencontre des quartiers » du 14 décembre dernier, la ville réaliser actuellement la phase opérationnelle de son plan mobilités en faveur des itinéraires cyclables. C’est pourquoi, dans les jours à venir, en complément des cheminements actuellement en cours de réalisation au bois de la piscine, au parc de l’allée Roger Leclainche ou encore au bois des Tramways (aménagements qui bénéficieront également grandement aux piétons pour une meilleur mobilité), l’entreprise en charge des travaux va prochainement procédé à la réalisation de marquages permettant de mieux identifier mais aussi de rappeler la place des vélos ou encore trottinettes sur la chaussée à travers la réalisation d’espaces cyclables.

Quelles conséquences pour la circulation automobile ?

Aucune ! A l’exception des rues Blanchet, de l’Abreuvoir et des Dames de Saint-Cyr qui passent en sens unique. Pour tout le reste, il s’agit simplement de mieux partager les espaces et de rappeler aux automobilistes que les vélos et trottinettes ont toute leur place en ville, sur la chaussée (et pas sur les trottoirs), et qu’il convient, conformément au code de la route, que tout détenteur de permis à obtenu, de le respecter.

Comment cela va-t-il se matérialiser ?

Dans les rues qui vont conserver un double sens de circulation, vous verrez prochainement apparaître, de part et d’autre de la chaussée, des espaces cyclables. Le principe étant, pour les véhicules thermiques ou électriques, en l’absence de véhicule venant en sens inverse, de circuler au centre de la voie pour laisser libre les espaces cyclables. Mais pas de panique, en cas de croisement, les véhicules sont autorisés à se déporter sur l’espace cyclable, en se positionnant derrière les cyclistes ou usagers de trottinettes le cas échéant (voir illustration en image).

Et la vitesse de circulation alors ?

Pour permettre une circulation apaisée et pour la sécurité de tous (et comme c’est déjà dans les faits, en raison de la configuration de la ville, le cas sur bon nombre des espaces concernés) la vitesse sera officiellement abaissée à 30 km/h

Comme puis-je en savoir plus pour mieux comprendre ?

Ce dispositif intitulé « chaussée à voie centrale banalisée » est aujourd’hui de plus en plus déployé sur le territoire national pour permettre un meilleur partage des espaces et des usages sans pour autant réduire les espaces de circulation dédiés à la voiture. Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à consulter les explications via ce lien réalisé par le pôle sécurité routière de la Préfecture du Doubs :  https://www.msr25.doubs.developpement-durable.gouv.fr/fiche-29-la-chaussee-a-voie-centrale-banalisee-a745.html ou encore via les réalisations similaires réalisées par le Département de Loire Atlantique : https://inforoutes.loire-atlantique.fr/44/projets-routiers/les-chaussees-a-voie-centrale-banalisee-chaussidou/info_62506

Quand débutent les opérations de marquage au sol ?

A compter du lundi 19 février et pour les rues suivantes : Rue Jacob, Rue du jeu de paume, Rue de Pithiviers, Avenue Fernand Brégé, Route de Méréville, Avenue des portes de l’Europe, Rue des moissons, Avenue de Berlin, Place du Général Leclerc, Impasse des tramways, Rue de la gare, Avenue de Paris. Dès lors le stationnement deviendra strictement interdit, en dehors des parkings identifiés, dans le périmètre des voiries concernées. Des flyers d’information seront distribués dans les boîtes aux lettres des riverains quelque temps avant les opérations de traçage pour leur parfaite information.

Vous l’aurez compris, à l’instar de plus en plus de communes en France et notamment en milieu rural, la commune fait le choix du partage des espaces sans exclure aucun usager. C’est une action forte et déterminée de rappeler à tous les différents modes de déplacements et leur place sur nos espaces. Une occasion de promouvoir les modes de circulations doux à l’heure où, lorsque cela est possible, ils doivent être encouragés. Ainsi votre ville fait le choix de s’y impliquer fortement et compte sur la compréhension et l’implication de tous pour que ces changements, qui en fin de compte changent peu de choses, puissent être une réussite pour tous !

Un bilan sera naturellement réalisé au sortir de cette mise en œuvre pour juger des évolutions ou modifications éventuelles à y apporter 😉

Consultez ici le courrier d’informations relatif aux marquages cyclables, à destination des riverains.