Votre mairie

Le Maire

M. Johann MITTELHAUSSER

Johann MITTELHAUSSER (photo Jeff DE VOS)Biographie

Né à Étampes en 1987, il a toujours vécu à Angerville dont il a fréquenté l’école maternelle puis élémentaire. Après l’obtention d’un BAC mention économique et social au Lycée   Geoffroy-Saint-Hilaire à Étampes, il entame des études d’histoire à la Sorbonne (Paris I). Après l’obtention d’un DEUG en Sciences humaines et Sociales mention histoire, il poursuit ses études à la Sorbonne dans la filière administration publique dont il obtient une licence. Il est aujourd’hui titulaire d’une maîtrise en sciences politiques et sociales mention administrations générales et territoriales de l’université Panthéon-Assas (Paris II). 

Après avoir été chargé de mission auprès du Directeur Général de la Modernisation de l’État au Ministère du Budget, des Comptes Publics et de la Réforme de l’État entre 2010 et 2011, Il était chef de cabinet adjoint dans une direction générale du Ministère de l’Économie et des Finances jusqu'au 30 juin 2014. Depuis, il a décidé d'exercer à temps plein son mandat afin de pouvoir totalement se consacrer à la gestion de sa commune.

Élu pour la première fois en mars 2008 comme 5ème adjoint au maire d’Angerville, il fut chargé des délégations relatives à la culture, aux cérémonies, aux animations, à l’information et à la communication jusqu’au 4 avril 2014, date de son élection comme Maire de la commune par le nouveau Conseil municipal.

Il est par ailleurs Président du Syndicat Intercommunal d'Energie de la Région d'Angerville et 2ème Vice-président de la Communauté de Communes de l'Etampois Sud-Essonne (CCESE) en charge de la culture.

Le maire vous reçoit en mairie sur rendez-vous.

Permanence en mairie, tous les vendredis, de 17h à 19h, sur rendez-vous.

Le maire bénéficie d’une « double casquette » : il est à la fois agent de l’État et agent de la commune en tant que collectivité territoriale, distincte de l’administration de l’État, qui doit prendre en charge les intérêts de la population d’un territoire précis. Il tient ses attributions de son élection par le conseil municipal au scrutin secret lors de la première réunion du conseil suivant les élections municipales.

En tant qu’agent de l’État
Sous l’autorité du préfet, il remplit des fonctions administratives dont notamment : la publication des lois et règlements, l'organisation des élections et la législation des signatures. Il exerce aussi des fonctions dans le domaine judiciaire sous l’autorité du procureur de la République : il est officier d’état civil et officier de police judiciaire.

En tant qu’agent exécutif de la commune
Le maire est chargé de l'exécution des décisions du conseil municipal et agit sous contrôle de ce dernier. Ses missions consistent à représenter la commune en justice, passer les marchés, signer des contrats, préparer le budget, gérer le patrimoine.

Il exerce des compétences délégués par le conseil municipal et doit alors lui rendre compte de ses actes. Les délégations portent sur des domaines très divers (affectation des propriétés communales, réalisation des emprunts, création de classes dans les écoles, action en justice...) et sont révocables à tout moment. La loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales autorise le maire à subdéléguer, à un adjoint ou un conseiller municipal, les attributions qui lui ont été confiées par délégation.

Le maire est titulaire de pouvoirs propres. En matière de police administrative, il est chargé de maintenir l’ordre public, défini dans le Code général des collectivités territoriales comme le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques. Il s’agit également de polices spéciales (baignade, circulation…). Le maire est aussi le chef de l’administration communale. Il est le supérieur hiérarchique des agents de la commune et dispose d’un pouvoir d’organisation des services.

Haut de page