Découvrir

L'église Saint-Germain de Dommerville

Dommerville est une ancienne commune d'Eure-et-Loir ayant fusionné avec Angerville le 01/11/1974

Eglise saint Germain de DommervilleL’église Saint Germain de Dommerville, de style roman, est citée dès 1250 dans les écrits. Maintes fois remaniée, elle fut  reconstruite après la révolution, sous Louis Philippe. De l’époque romaine subsiste le portail à trois voussures, situé sur la façade sud de l’église et surmonté d’un oculus. Le clocher en flèche courte est recouvert d’ardoises et la toiture de l’église est recouverte de tuiles plates à l’ancienne. L’église ne comporte qu’une nef qui prolonge le chœur en abside. Elle abrite plusieurs œuvres classées par les Monuments Historiques notamment trois vitraux signés du maître verrier Henri Carot datant de 1905 qui se trouvent dans le chœur. Ces vitraux sont particulièrement intéressants et peuvent retenir l’attention par l’originalité de leurs thèmes. Ils furent offerts à l’église par un bailleur et son fermier en souvenir de la bonne amitié qui liait les deux hommes. En son intérieur, on peut voir un maître autel datant de 1808, inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques (depuis 1984).

Trésor de l'église

Saint Joseph et Saint Denis

Créateur : Henri Carot

Saint Joseph et Saint Denis - église saint Germain de Dommerville

 

Ces deux vitraux ont été offerts le 6 janvier 1905 par Denis Cochin et Joseph Sellevin en souvenir de «leur bonne amitié qu’aucune discussion ne troubla jamais au cours de trente années de bail », d’après l’inscription sur l’un des vitraux. Cochin était un propriétaire terrien et Sellevin était son fermier. Saint Joseph et saint Denis sont les saints patrons respectifs de chacun des donateurs

Haut de page