acces contact


Dossier éolien à Angerville : le dénouement

Voir toutes les actualités

Après plus de 14 ans, grâce à la mobilisation des élus, des inflexions ont été obtenues

Dossier éolien à Angerville : le dénouement

Depuis 2003, la société VALOREM portait un dossier de construction de 10 éoliennes sur le territoire d'Angerville.

Après s'y être opposé par deux fois, le Préfet de l'Essonne, seul habilité à pouvoir délivrer une autorisation pour ce type d'installation, délivrait, en décembre 2011, deux permis de construire.

Par la suite, après le rejet d'un recours exercé par le camping de Monnerville, les permis de construire devenaient purgés de tous recours contentieux le 31 mars 2014, soit le lendemain du second tour de l'élection municipale.

Dès lors, il n'était pas envisageable pour vos élus de s'opposer à ce droit acquis à construire, tant les enjeux financiers en termes de risques juridiques à versement d'indemnités étaient élevés.

C'est pourquoi, un groupe de travail composé d'élus de la majorité ET de l'opposition a été mandaté par le conseil municipal pour négocier avec la société aux fins, entre autres, d'exiger la suppression de l'éolienne envisagée dans l'axe direct du lotissement de l'Europe.

Après 4 années d'âpres discussions, ils ont enfin été entendus !

C'est pourquoi, à l'occasion du Conseil Municipal d'hier soir (23 janvier 2018), par 24 voix "POUR" et 1 "ABSTENTION", les élus ont accepté les points d'accord trouvés et autorisé le Maire à signer un protocole d'accord pour sécuriser ces conditions et mettre fin à tous recours juridiques réciproques.

Retrouvez, ici, le support d'information qui sera distribué prochainement sur toute la commune.

Tous les détails sur ce sujet complexe et ancien pour lequel, dans les limites du droit, vos élus se sont efforcés de préserver les intérêts de la commune, y sont mentionnés.

Date
24/01/2018 Notes aux habitants
Envoyer à un ami
Haut de page